Accueil » 8 comportements du chat décryptés pour vous

8 comportements du chat décryptés pour vous

par Marie Dupon
12 vues
un chat

Vous venez d’adopter un chat pour la première fois? Et vous souhaitezcomprendre certains comportements de votre animal ? Vous êtes propriétaire d’un chat depuis des années et vous vous interrogerez parfois sur les raisons de son changement d’attitude ? Les félins ont tendance à bien cacher leurs émotions, mais en les observant avec attention, vous pourrez facilement deviner à quoi ils pensent. En effet, ils renvoient des codes et savoir les décrypter est utile pour comprendre leurs besoins et parfois éviter les griffures.

1.  Miaulement ou frottement contre vos jambes

Les chats ne supportent pas d’avoir faim et ils vous le font savoir immédiatement en se frottant contre vous ou en miaulant. Quelle que soit la nourriture pour le chat que vous allez lui donner, vous devez doser la quantité. Chaque jour, un chat de moins de 3 kg a besoin de 40 g de croquettes. Et pour son bien-être et sa santé, vous devez également favoriser des nourritures de qualité. Dans ce sens, optez pour des croquettes à base dingrédients naturels.  Faites vos achats chez une marque de renom et spécialisée en nourriture pour chien et chat.

2.  Remuement de la queue

Outre le miaulement, votre chat utilise également sa queue pour exprimer ses ressentis. Comprendre ce qui se cache derrière le mouvement de sa queue peut vous être utile pour savoir ce qu’il veut.

Dans le cas où votre chat agite sa queue, c’est probablement une salutation ou alors, il vous réclame des friandises. En revanche, s’il bougela queue de manière rapide, c’est généralement mauvais signe. Il vous informe à travers ce geste qu’il est fortement contrarié et qu’il est judicieux de le laisser tranquille au risque de vous faire mordre ou griffer.

Il arrive également que votre chat remue sa queue en tapotant le sol tout en étant endormi. Cela signifie qu’il est dans un état de béatitude, mais qu’il demeure attentif à l’environnement qui l’entoure.

3.  Rabattement des oreilles

Votre chat exprime son anxiété et sa frayeur lorsqu’il sent une menace proche de lui. Pendant ce temps, ses oreilles s’aplatissent vers les côtés jusqu’à toucher son crâne, et plus ses oreilles sont pressées contre sa tête, plus grande est sa peur. Votre félin adopte généralement ce type de comportement lorsqu’il sent que son territoire est menacé, par exemple lorsque de nouvelles personnes viennent à la maison.

Il arrive également que votre chat rabaisse ses oreilles en arrière pour exprimer son stress lorsqu’il se trouve dans un milieu bruyant ou trop agité.

4.  Hérissement des poils

Vous remarquez parfois que votre chat hérisse ses poils. Cette réaction n’est pas anodine et exprime généralement sa nervosité ou son agacement. Par exemple, lorsqu’il se sent en danger, face à un autre chat notamment, il va se mettre sur ses gardes et ses poils du dos et de sa queue vont se dresser.

Aussi, les chats hérissent leurs poils pour signifier leur peur. Cette réaction se produit souvent face à un bruit soudain ou à des objets qui tombent à côté d’eux. Enfin, lorsqu’il a froid, votre chat peut se hérisser afin de conserver sa chaleur corporelle et se protéger. Il s’agit d’un mécanisme de défense naturel.

5.  Bâillement du chat

À l’instar des humains, le bâillement d’un chat exprime avant tout qu’il a envie de dormir. À noter que les chats ont besoin par jour de 16 à 20 heures de sommeil. Ils s’endorment souvent après avoir bénéficié de leur ration de nourriture quotidienne. Par ailleurs, le bâillement de votre félin peut se traduire également par le fait qu’il est parfaitement détendu dans l’environnement où il évolue.

6.  Éternuement

Comme les humains, les chats éternuent ! Dans le cas où les éternuements sont juste occasionnels, il est inutile de vous alarmer. En effet, cela signifie qu’il essaye de cracher une particule qui gêne sa muqueuse nasale. Une fois que celle-ci est délogée, son éternuement va s’arrêter.

Par contre, des éternuements fréquents ne sont pas bon signe. Il est préférable de le faire consulter par un vétérinaire. En effet, les éternuements répétés peuvent expliquer que votre chat ait attrapé un rhume.

7.  Frottement contre les meubles

Votre chat a pour habitude de se frotter contre les meubles de votre intérieur afin de déposer son odeur et ses phéromones dans l’environnement qui est le sien. Ce comportement exprime un sentiment d’attachement qu’il ressent avec sa maison. Cela lui permet de se rappeler qu’il est chez lui. Par la même occasion, ce comportement permet à votre animal de compagnie de marquer son territoire et d’avertir les éventuels intrus.

8.  Gueule entrouverte

Il arrive que votre chat reste immobile tout en adoptant un regard fixe comme s’il est perdu dans ses pensées. Il ne s’agit en aucun cas d’un signe de dégoût. En adoptant cette posture, communément appelée « flehem », votre chat est dans une phase d’analyse d’une odeur qui l’intéresse. Il tente d’en comprendre l’origine et la signification.

Les chats ne peuvent pas parler, mais ils communiquent toujours avec les autres chats et leurs propriétaires grâce à un langage unique qui leur est propre. Pour une meilleure compréhension, prêtez attention à ces miaulements et ronronnements qui en disent long sur l’humeur de votre animal de compagnie. 

Facebook Comments

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies